Conseils aux jeunes parents

Cet article est destiné aux jeunes parents en premier lieu, mais même ceux qui en ont déjà un ou plus pourront être concernés.

rabbit-1158594_960_720

Dans cet article, je vais simplement vous donner de petits conseils pratiques qui pourront vous éviter des complications à l’avenir.

La tête plate

Si vous suivez les recommandations des professionnels de santé, vous savez déjà qu’il faut coucher bébé sur le dos. L’une des conséquences possibles est que votre bébé finisse par avoir le crâne un peu plat à l’arrière du crâne, ou sur l’un des côtés s’il a tendance à tourner la tête du même côté. Alors oui, ça à l’air de rien, on pourra même vous dire que vous vous inquiétez pour « rien », mais il suffit parfois de quelques petits changements pour rectifier le tir. Par exemple, en le mettant en journée sur un matelas plus moelleux, ou en préparant un petit coussin fait de riz. Le portage en écharpe peut aussi aider. D’une manière général il faut éviter de laisser bébé toute la journée sur une surface dure qui finira par aplatir son crâne. Quelques séances d’ostéopathie pourront aussi aider !

La position W

C’est une position de jambes en forme de W où le jeune enfant s’assoit en grenouille avec un pied de chaque côté des fesses. Encore une fois, c’est le genre de comportement qu’on peut laisser passer mais qui peut avoir des conséquences sur ses hanches notamment. Alors, si vous voyez votre enfant prendre cette position, demandez-lui d’en changer.

Le retard de langage

« Il ne parle pas encore ? C’est pas grave, il finira par parler ! Tu pourras t’inquiéter après 3 ans ! » Euh, oui, mais le souci ici c’est qu’un retard de langage peut parfois cacher un problème d’audition alors au lieu de noyer le poisson et d’attendre que les années passent, il vaut mieux éliminer tout de suite la possibilité d’un problème d’audition.

Le strabisme

Pour corriger un strabisme et surtout éviter l’amblyopie, il est nécessaire de faire contrôler la vue de vos enfants. Une visite chez un ophtalmologiste peut vous éviter bien des tracas. Au mieux votre enfants n’a rien, et au pire s’il a vraiment un problème, plus il est prit en charge précocement et plus les chances de récupération sont élevées.

Bon voilà les quelques problèmes qui me viennent en tête rapidement, mais il y en a encore beaucoup d’autres. Le conseil le plus important est surtout de VOUS faire confiance, si vous sentez que quelque chose NE VA PAS, faites-vous confiance, faites confiance à votre instinct et n’hésitez pas à consulter un autre professionnel de santé si celui en face de vous ne vous rassure pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s