Conseils pour acheter et revendre ses produits de puériculture

On entend souvent qu’avoir un enfant coûte cher. Un lit, une poussette, un siège auto, des vêtements qu’il faut changer tous les mois au début, plusieurs paires de chaussures par an, etc. etc. Et le tout multiplié par le nombre d’enfants ! [Soit dit en passant, on n’utilise pas le même matelas pour ses enfants, ni les mêmes chaussures.]

Alors comment s’y prendre pour gérer au mieux son budget puériculture ?

hibouetkoala achats et revente produits d'occasion


Premier conseil

Ne dépensez pas une fortune dans tous les produits, achetez de préférence en soldes et d’occasion. Attention certains produits ne doivent pas être achetés d’occasion comme les matelas, les sièges-auto [il y a le risque que le produit ait déjà subit un choc], des biberons, etc. Quoique, si le vendeur ne les a jamais utilisé ça peut être une bonne affaire !

En revanche, pour un lit, des vêtements, une poussette, une chaise haute, l’occasion peut être une option intéressante.

Personnellement, je privilégie le neuf d’autant plus qu’il y a souvent des sites internet qui proposent des produits soldés à un prix quasi équivalent à ce qu’on peut trouver sur le marché de l’occasion.


Deuxième conseil

Entretenez les produits afin de les revendre à bon prix. Eh oui, une poussette bien entretenue se revend bien plus facilement par exemple. Et au moment de la vente aussi, prenez le temps de bien la nettoyer, quitte à acheter une nouvelle housse en promo ou un petit accessoire qui apportera une plus-value au produit !

Si vous suivez les émissions de déco sur M6, vous connaissez le « home staging » c’est le même principe, on donne envie à l’acheteur de se projeter dans ce qu’on lui vend, et qui a envie de mettre son bébé dans une poussette sale ou au tissu décousu ?!


Troisième conseil

Revendez vos produits dès que vous n’en avez plus besoin. Le monde de la puériculture évolue très rapidement, il y a sans cesse des nouveautés, et votre superbe chaise haute modèle 2011 n’aura pas la même valeur si vous la revendez en 2013 qu’en 2015 ! Même chose pour le lit parapluie qui se veut de plus en plus innovant !


Quatrième conseil

La revente parlons-en ! C’est maintenant que les choses se compliquent, les acheteurs voudront souvent casser les prix, soyez en sûrs. Même si vous proposez un prix raisonnable, certains insisteront pour baisser votre prix de vente d’au moins 20%.

Le mieux est de multiplier les annonces sur différents sites afin de toucher un maximum de public et de ne pas céder à la première proposition farfelue. Il y a également des groupes sur Facebook spécialisés en petites annonces dans votre région, voire petites annonces de puériculture.


Cinquième conseil

Dans tous les cas, préférez une remise en main propre et un paiement en espèces. Notez qu’un chèque [s’il est supérieur à 15 euros], même une fois crédité sur votre compte peut vous revenir impayé après un certain délai [renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître celui qu’elle applique]. Ainsi, si par exemple vous attendez de créditer le chèque sur votre compte pour envoyer le produit le lendemain, vous risquez de vous retrouver quelques jours plus tard avec un chèque impayé et sans votre produit. Il existe bien sûr des recours juridiques ensuite.

Méfiez-vous aussi des personnes qui veulent acheter votre produit, ne posent aucune question sur l’état d’usure, mais qui vivent de l’autre côté du pays, et qui vous proposent un paiement via Paypal. Un conseil : recherchez via google l’email du potentiel acheteur, ça m’est arrivé récemment et l’email de la personne était dénoncé sur des forums, la personne était une arnaqueuse en série ! Je n’ai donc pas pris la peine de lui répondre !


Dernier conseil : si vous envisagez des grossesses rapprochées, inutile de tout revendre, c’est pas plus mal d’avoir tout à portée de main ! [et si vous avez besoin de conseils pour s’organiser avec des bébés rapprochés, je vous invite à (re)lire mon article ici].

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s