Lauriane, doula.

Avoir un enfant, ou plusieurs, nous ouvre souvent de nouveaux horizons. On veut ce qu’il y a de mieux pour ce petit être, on lit, on s’informe, on s’interroge. Ça commence avec la grossesse, parfois avant, parfois après, parfois avec le deuxième ou troisième enfant. Portage, allaitement, maternage, ces mots, ces « concepts », ces apprentissages font bientôt partis du vocabulaire et de la vie des jeunes mamans.

C’est ainsi qu’au cours de ma seconde grossesse, je me suis intéressée à la doula. Trop peu d’information : quel est son rôle en France, où en trouver une ? Fin de grossesse oblige, j’ai arrêté d’y penser en me disant qu’il faudrait en savoir plus quand l’occasion se présentera. Et voilà que l’occasion se présente avec Lauriane, doula, qui a aimablement accepté de répondre à mes questions pour la rubrique L’invitée du blog, pour nous faire découvrir ce qu’est une doula.

Lauriane Cartier

J’ai trouvé son témoignage très inspirant, je ne doute pas qu’il touchera également les lecteurs qui souhaite en savoir plus sur ce qu’est une doula. Ses réponses à mes questions sur le métier de doula seront présentées dans un second article.

Qui est-elle ?

Je m’appelle Lauriane, je vais sur mes 30 ans et suis l’heureuse maman d’une petite fille de 4 ans et demie. A sa naissance et après une dépression du post partum tout a chamboulé. De fortes remises en questions m’ont envahie et j’ai décidé de tout changer le jour où j’ai compris ce que je vivais, ce fameux jour où j’ai pu mettre des mots sur mes maux. Il était crucial pour moi de me reprendre en main et de me reconnecter avec la femme que j’étais. Changement de vie : Je quitte mon travail et mon conjoint, je déménage, je change de ville, je m’ouvre à d’autres horizons… Je créer un blog autour de la périnatalité, j’échange avec de nombreuses mamans, je m’informe et découvre de nombreuses réponses et pistes pour m’en sortir et me déculpabiliser un peu car NON je ne suis pas seule à avoir vécu cela et quel soulagement ! De nouveaux projets m’animent, je me sens revivre, légère, confiante. Je refais ma vie, je trouve ma voie. Tout ce qui touche la maternité m’attire. Une amie event planner me fait confiance et me voilà écrire pour son blog. Je me sens dans mon élément, ce monde autour de la naissance me plait. Je prends davantage confiance en moi, j’ose m’exprimer et exposer mes idées. La lumière est au bout du tunnel, je la perçois… Quelle joie immense. Je découvre de nouveaux métiers dont celui des doulas. Cette profession fait de suite écho en moi, je décide de me former quelques temps après…

Son travail de doula

J’ai décidé de sauter le pas en 2012. Je demande des informations à l’institut des doulas de France, m’inscris sur le forum et commence à échanger avec certaines personnes. C’est décidé. Je m’inscris pour la session de 2013 ! Je ne veux plus reculer. Je suis fière de penser à moi, d’avancer dans mes projets et de les réaliser. Je rencontre des femmes incroyables, et le premier week end de formation ne fera que confirmer ce sentiment. Se retrouver deux jours par mois, pour partager toutes ensembles des moments de nos vies dans la bienveillance et l’empathie procure une étrange sensation, nouvelle, mais si puissante. Qu’il est bon de prendre du temps pour soi, entre femmes, et de se confier en toute sécurité, sans jugement… Au départ le cœur serré, puis davantage confiant et libéré, me voilà à ma place dans ce cercle sacré. Je ne pèse pas mes mots, tellement cette expérience fut merveilleuse, enrichissante et révélatrice de la femme qui sommeillait en moi… Beaucoup d’émotions me viennent en écrivant ces lignes, symboles d’un renouveau dans ma vie de femme, d’amante, de mère et d’amie.

Son livre

Au cours de la formation, j’ai ressenti le besoin de sortir toute la culpabilité qui avait pu m’envahir et me scléroser et de la mettre sur papier. C’était le bon moment, celui de faire la paix et d’être moins dure avec moi – même. L’idée d’écrire un livre est alors venue à moi comme une évidence. Parler simplement mais avec tant de sincérité de ma maternité et des difficultés rencontrées à l’arrivée de ma fille, de ce mal être qui m’habitait… Voilà comment «  A bout de mère » est né.

Ses projets

Actuellement bon nombre de projets se mettent en place et j’en suis extrêmement ravie. Je vais présenter mon livre lors d’un prochain salon autour du féminin à Nîmes fin mars, j’interviens dans une association locale et y propose des cercles de femmes et ateliers, je propose des tentes rouges avec une amie doula, nous avons également le projet de lancer un week-end sur les rituels consacrés aux femmes… D’autres projets sont en cours, mais je ne peux en parler actuellement 🙂

Merci Lauriane pour ton témoignage et le temps que tu m’as accordé !

Retrouvez-la sur son site internet Au fil d’émois

Et son blog MAMAN, Mettre Au Monde Au Naturel

Vous y trouverez des tas d’informations sur le métier de doula, sur ce que je propose ainsi que de nombreux liens ou pages (notamment une page « livres » sur le blog)

Elle recommande également ces sites :

Doulas de France

Institut des doulas de France

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s