Le langage de bébé, quand s’inquiéter ?

A 24 mois, on attend d’un enfant qu’il associe deux mots pour faire une phrase, si ce n’est pas le cas, ou s’il est encore au stade du mot phrase, il est ce que l’on appelle un « petit parleur« . On vous dira qu’il ne faut jamais comparer les enfants, mais je sais comme ce besoin peut-être irrépressible, d’autant plus lorsque l’on voit que des enfants du même âge que le sien arrivent à faire des phrases tandis que le nôtre montre les choses du doigt !

Voilà un petit bilan à faire passer à son enfant, je l’ai trouvé très intéressant, il a été préparé par l’ordre des orthophonistes et des audiologistes du Quebec.

Pour un enfant de deux ans, le parent répondra aux questions construites pour l’enfant âgé entre 18 et 30 mois :

Est-ce que ton enfant :

  • utilise 50 mots
  • fait des petites phrases (de 2 à 3 mots)
  • peut poser des questions simples (ex. : « C’est quoi ? »)
  • comprend plusieurs verbes d’action comme « donne », « montre », « prends »
  • aime écouter des petites histoires
  • joue de façon adéquate avec des jouets prévus pour son groupe d’âge

Est-ce que l’enfant :

  • peut réaliser des consignes verbales simples en contexte et sans support verbal (ex. : « va chercher le livre »)
  • comprend plusieurs verbes d’action comme « donne », « montre», « prends »
  • comprend lorsqu’on l’appelle d’une autre pièce sans lui parler fort »

Pour un enfant de deux ans, le parent répondra aux questions construites pour l’enfant âgé entre 30 mois et 3 ans et demi :

Est-ce que l’enfant :

  • fait des phrases de 3 à 4 mots
  • apprend des nouveaux mots
  • nomme des images
  • peut se faire comprendre par des adultes autres que ses parents
  • peut raconter une histoire ou parler d’activités quotidiennes
  • participe à de brèves conversations

Est-ce que l’enfant :

  • répond lorsqu’on l’appelle d’une autre pièce
  • comprend des mots comme « dessus/dessous » ou « en haut/en bas »
  • peut répondre à des questions simples (ex. : « où est la voiture ? »)
  • écoute la télévision au même niveau sonore que les autres »

Si le parent répond « non » à plusieurs de ces questions, il est recommandé de consulter un orthophoniste ou un audiologiste le plus tôt possible.

Tu peux trouver le dépliant en cliquant ICI. En attendant de rencontrer un orthophoniste, je t’invite à [re]lire mon billet quelques idées pour stimuler le langage de bébé pour l’accompagner dans son apprentissage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s